Le guide de viabilisation

Photo Le guide de viabilisation

Rien n'est mieux qu'un terrain déjà viabilisé. Effectivement, si un logement ne contient ni eau, ni électricité, ni gaz, nous ne pouvons pas y vivre correctement ou pratiquer une autre activité. L'habitat sera alors très difficile à utiliser et pourra être facilement revendu. Pour bien connaître le coût, les processus à faire pour viabiliser un terrain, nous avons concocté pour vous ce guide.

Combien coûte la viabilisation d'un terrain ?

Le prix de la viabilisation d'un terrain peut coûter une certaine somme en fonction de quelques critères : la superficie, la portée entre le sol et les points utiles et également la société fournisseur. Par ailleurs, nous pouvons choisir entre deux options, donc deux coûts pour s'assurer d'un terrain viabilisé.

Le coût quand nous faisons appel à un lotisseur ou un promoteur

Les terrains que le lotisseur ou promoteur vendent ont un avantage considérable : ils sont déjà viabilisés. Nous n'avons alors plus à nous soucier de faire des démarches qui font perdre un temps considérable, vu qu'ils les ont déjà faites avant nous. Toutefois, nous devrons également nous attendre à un prix de viabilisation plutôt élevé. Effectivement, les procédures que ces travailleurs nous ont débarrassées sont coûteuses. En conséquence, le prix varie principalement entre 6000 et 16 000 euros.

Le coût quand nous allons directement vers les fournisseurs

Si nous sommes économiques et que nous préférons perdre du temps plutôt que de l'argent, nous allons faire nous-mêmes les démarches et aller auprès des fournisseurs. Effectivement, le prix va diminuer ainsi puisque les devis du fournisseur ne seront pas les mêmes que ceux des lotisseurs. Cependant, nous devrons quand même prendre en compte que chaque société a des montants spécifiques qui varient en fonction des villes où nous avons trouvé un terrain. En moyenne, le prix se situe dans les 5000 à 15 000 euros.

Comment savoir si un terrain est viabilisé ?

Il existe quelques astuces plus ou moins simples pour connaître la viabilisation d'un terrain. Nous pouvons d'ailleurs appliquer soit la méthode traditionnelle, soit celle plus moderne.

La mairie : Elle possède tous les plans et situations des terrains présents dans sa ville. Si nous avons la possibilité d'y aller, nous pouvons directement voir la mairie et lui demander le certificat informant la viabilisation du terrain. Par ailleurs, cette demande est gratuite et nous pouvons aisément voir si le terrain est viabilisé ou non. Le web : Si nous avons trouvé le terrain sur internet, nous pouvons facilement avoir la main sur ses détails. Effectivement, le vendeur fournira des informations justes sur internet et nous serons vites au courant de sa viabilisation.

Comment faire viabiliser un terrain ?

  • Obtenir un permis de construire : Pour commencer, le permis de construire est très important à obtenir vu que les sociétés de raccordement n'acceptent pas de viabiliser un terrain sans ce permis.
  • Remplir des formulaires spécifiques : Pour raccorder le terrain à l'eau, l'électricité, le gaz ou le réseau, nous devrons remplir des formulaires spécifiques et les donner aux fournisseurs.
  • Négocier avec le fournisseur : Enfin, nous allons montrer nos documents aux sociétés et voir avec elles le prix de viabilisation, le temps nécessaire, etc.
Tout ce qu'il faut savoir sur la viabilisation avec Em2c et plus d'information sur le dirigeant Yvan Patet : http://www.lemonde.fr/sport/article/2011/05/06/yvan-patet-avant-le-football-lyon-etait-une-terre-de-rugby_1517298_3242.html